Huin
René Huin, abstraction / figuration
Michel Voiturier, Marianne Kirsch, Odon Boucq, Jacky Legge
« Dans les années 50, Emile Salkin disait qu’on percevait dans ma peinture la sensibilité d’un musicien.
Éditeur: Maison de la Culture de Tournai - 2001
8€


« Dans les années 50, Emile Salkin disait qu’on percevait dans ma peinture la sensibilité d’un musicien. Je crois que c’est toujours vrai. J’aime jouer avec ces couleurs fortes, toniques, éclatantes, aux valeurs de ton qui sonnent juste, et aux contrastes bien orchestrés. Ma peinture est comme une musique qui se simplifie toujours davantage, s’épure afin de tendre vers l’essentiel: la justesse et la mesure. C’est à moi d’éviter les écueils tes que le creux, le décoratif, ainsi que le système. Ma peinture doit avant tout être vivante, parler par elle-même. » René Huin, août 2000Photographies: Bruno Lestarquit
Graphiste: Nicolas Gilson
Format: 28 x 24 cm
Pages: 80
PROCHAINEMENT
MAR 26, MER 27, JEU 28 ET VEN 29/01, DE 17H À 21H - DÉPARTS DES VISITES DE 17H À 19H50
mar 2 et mer 3/02, 20h
mar 9/02, 20h
jeu 11/02, 20h Arrêt 59, Péruwelz, 1h15
Création SIP