any attempt will end in crushed bodies and shattered bones
Jan Martens / GRIP & Dance On Ensemble
jeu 8/04, 19h - Bus gratuit (sur réservation) au départ de la maison de la culture à 18h
La Condition publique, Roubaix, 1h30

Un spectacle généreux, entre extase et intimité, brutalité et romantisme sur des musiques variées dont des chansons contestataires de différentes époques.

Pour cette nouvelle création, le chorégraphe Jan Martens s’entoure de 17 interprètes de 15 à 68 ans. Comme à son habitude, il se nourrit de la conviction que chaque corps a quelque chose à raconter.

Avec any attempt will end in crushed bodies and shattered bones, il se concentre sur l’idée de l’immobilisation comme acte de résistance et de rébellion. À l’heure des contestations “Gilets Jaunes”,  “sit in”, “occupy” et autres “marches pour le climat”, Jan Martens l’a bien compris : aujourd’hui pour résister au “mouvement du progrès” et à ses conséquences parfois néfastes, les citoyens ont inventé pour parade l’art de ne plus bouger.

La pièce examine les moments où un individu - ou le groupe dans son ensemble – décide d’aller à contre-courant, de s’immobiliser ou de se replier sur les marges. Martens crée ici une pièce d’actualité intense qui interroge l’industrialisation et l’idée de progrès : le repli face à la tourmente comme acte de rébellion.

Choréphraphie : Jan Martens - Danseurs : Ty Boomershine, Truus Bronkhorst, Jim Buskens, Baptiste Cazaux, Zoë Chungong, Piet Defrancq, Naomi Gibson, Kimmy Ligtvoet, Cherish Menzo, Steven Michel, Gesine Moog, Dan Mussett, Wolf Overmeire, Tim Persent, Courtney May Robertson, Laura Vanborm et Loeka Willems - Doublures : Pierre Bastin, Georgia Boddez, Wannes Labath et Zora Westbroek - Assistanat artistique : Anne-Lise Brevers - Création lumière : Jan Fedinger - Création costumes : Cédric Charlier - Assistanat création costumes : Alexandra Sebbag et Thibault Kuhn - Regards extérieurs : Marc Vanrunxt, Renée Copraij, Rudi Meulemans et Siska Baeck - Techniciens : Michel Spang et Valentijn Weyn / Bennert Vancottem - Diffusion international : A Propic / Line Rousseau et Marion Gauvent - Production : GRIP en collaboration avec : Dance On Ensemble > Coproduction : deSingel international arts campus (Anvers, BE), Theater Freiburg (DE), Sadler’s Wells (Londres, UK), Julidans (Amsterdam, NL), Festival d’Avignon (FR), Le Gymnase CDCN Roubaix | Hauts-de-France (FR), Norrlandsoperan (Umeå, SE), La Bâtie - Festival de Genève & l’ADC – Association pour la Danse Contemporaine Genève (CH), tanzhaus nrw (Düsseldorf, DE), Le Parvis Scène Nationale Tarbes-Pyrénéés (Tarbes, FR), La Danse en grande forme (CNDC - Angers, Malandain Ballet Biarritz, La Manufacture - CDCN Nouvelle-Aquitaine Bordeaux – La Rochelle, CCN de Caen en Normandie, L’échangeur - CDCN Hauts-de-France, CCN de Nantes, CCN d’Orléans, Atelier de Paris / CDCN, Collectif Fair-e / CCN de Rennes et de Bretagne, POLE-SUD CDCN / Strasbourg en La Place de La Danse - CDCN Toulouse Occitanie) et Perpodium (BE) - Soutien : De Grote Post (Ostende, BE), Charleroi Danse (BE), CCNO - Centre Chorégraphique National d’Orléans eca Théâtre d’Orléans (FR) - Soutien financier : le gouvernement flamand, la ville d’Anvers, le Tax Shelter du gouvernement fédéral belge et Cronos Invest - www.grip.house 

Programmation de La rose des vents, Villeneuve d’Ascq en coréalisation avec le Gymnase, CDCN Roubaix dans le cadre du festival Le Grand Bain

Création SIP