Joël Van Audenhaege
The Darkest Night
Galerie du Lapin perdu, Académie des Beaux-Arts, Tournai

du mer au dim de 14h à 18h, ou sur rdv

La démarche photographique de l’artiste tend à mettre en avant un rapport au monde par l’expérience du voyage. 

Le voyage, sans stratégie précise, génère durant son déroulement des images qui prennent sens. La découverte de l’autre, d’un ailleurs, conscientisée et concrétisée par la photographie, le dessin et l’écriture, permet de sortir du territoire de l’atelier ou du studio et d’envisager la création artistique de manière humaniste.

En mettant en évidence les con­tra­dictions qui existent entre l’en­­­vi­ronnement et la présence de l’être humain, le discours est à la fois poétique et militant. Les questions du changement climatique sont là. 

“Durant un voyage au Groenland, j’ai réalisé cette série d’images. Très vite la fragilité des paysages m’a interpellé. J’ai construit un projet de livre qui ne se veut pas un ouvrage contemplatif. Il ne s’agit pas plus d’un reportage. La collision des photographies avec les images et les informations qui hantent les médias participent à un acte artistique et militant visant à provoquer une réelle conscientisation sur l’urgence politique d’agir globalement.” — Joël Van Audenhaege

Organisation: maison de la culture de Tournai - Collaboration : ESA Académie des Beaux-Arts de Tournai, ARP2 Editions, Ville de Tournai, Tournai Ramdam Festival, Service des Arts plastiques de la Fédération Wallonie-Bruxelles, L’Avenir – Le Courrier de l’Escaut, Notélé

PROCHAINEMENT
jeu 30/01, 20h
Sam 1/02, 16h
Mer 5/02, 20h
Création SIP