L'Herbe de l'Oubli
Jean-Michel d’Hoop / Cie Point Zéro
mer 15 et jeu 16/01, 20h
halle aux draps • 1h15
Tchernobyl, en russe, se traduit absinthe, l’Herbe de l’Oubli... 

Le 26 avril 1986, le cœur du réacteur numéro quatre de la centrale de Tchernobyl explose et prend feu, projetant un nuage de radioactivité dont on a retrouvé des traces dans toute l’Europe. Le quatrième réacteur conserve toujours, dans son ventre gainé de plomb et de béton armé, près de vingt tonnes de combustible nucléaire. 

Trente ans après la catastrophe, Jean-Michel D’Hoop et sa compagnie Point Zéro (Les Trois Vieilles, Gunfactory) sont retournés sur les lieux, à la rencontre des rescapés, “les gens d’après”. 

Le spectacle est né de leur parole et s’inspire également des témoignages recueillis à Tchernobyl par Svetlana Alexievitch, Prix Nobel de Littérature 2015 (La Supplication).

Sur scène, entre vidéos, acteurs en chair et en os et marionnettes fantomatiques, L’herbe de l’oubli questionne de manière intelligente un sujet d’actualité hautement sensible. 

Jean-Michel D’Hoop et sa compagnie Point Zéro frappent à nouveau fort et juste. A voir d’urgence et à faire voir à tous les jeunes qui auront à faire des choix cruciaux pour l’avenir de leur planète.” — Dominique Mussche, RTBF 

Écriture, mise en scène : Jean-Michel d’Hoop • Assisté de François Regout • Avec Léone François Janssens, Léa Le Fell, Héloïse Meire, Corentin Skwara, Benjamin Torrini • Vidéos : Yoann Stehr • Musique : Pierre Jacqmin • Scénographie : Olivier Wiame • Marionnettes : Ségolène Denis assistée de Monelle Van Gyzegem • Lumières : Xavier Lauwers • Un spectacle de Point Zéro • Coproduction : Théâtre de Poche, Coop asbl • Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de Shelterprod, Taxshelter.be, ING et du Tax-Shelter du gouvernement fédéral belge

Dertig jaar na de ramp keerde de compagnie Point Zero terug naar de plaats van het onheil om de overlevenden, "De mensen erna", te ontmoeten. 

Meilleur spectacle aux Prix de la critique 2018 

Autour du spectacle

  • Pour prolonger la soirée du 15/01, rencontre avec l’équipe artistique après le spectacle en BORD DE SCÈNE, en collaboration avec l’association Les enfants de Tchernobyl
  • FILM “La terre outragée” de Michale Boganim, projection unique, le 9/01 en Art et essai - Imagix. Une fiction sur le thème de la catastrophe de Tchernobyl
Création SIP