Le Grand Feu
jacques Brel / Jean-Michel Van den Eeyden / Mochélan / Rémon Jr
mar 12 et mer 13/11, 20h
maison de la culture • 1h15

Après Nés Poumon Noir, Mochélan, Rémon Jr et Jean-Michel Van den Eeyden se retrouvent avec une envie commune : celle de se confronter à Brel et à son univers. Quarante ans après sa mort, son œuvre et ses chansons résonnent toujours autant dans leurs vies. Amour, liberté, soif d’aventure, mort, solitude… l’universalité de son écriture est interpellante. 

Sur scène, le chanteur-acteur et le musicien portent les textes les moins connus du Grand Jacques. Et quand Mochélan chante Brel, une certaine filiation se dessine ! 

Un spectacle à la croisée du théâtre et de la musique, où ils nous racontent leur Brel.

”C’est bien simple, Le Grand Feu va faire aimer Jacques Brel à ceux qui aiment le rap, et le rap à ceux qui aiment Jacques Brel.” — Catherine Makereel, Le Soir
Le saviez-vous ?

Mochélan est un poète urbain à l’écriture forte, à la langue incisive, aux textes conscients. Derrière ce personnage, il y a un homme, Simon Delecosse ; un homme avec son parcours de vie… et la peur panique de voir faner sa révolte, de ne plus savoir comment noircir une page blanche. L’envie d’aventure, l’impossibilité de taire cette révolte, le mépris des valeurs bourgeoises et de la paresse de l’esprit sont les mêmes que celles qui habitaient “Le Grand Feu” de Jacques Brel.

Textes : Jacques Brel • Conception et mise en scène : Jean-Michel Van den Eeyden • Interprétation : Mochélan, Rémon Jr • Création musicale : Rémon Jr • Conseils dramaturgiques : Simon Bériaux • Assistanat : Agathe Cornez • Coach chant : Muriel Legrand  • Création lumière : Alain Collet • Création vidéo : Dirty Monitor • Illustrations et animations : Paul Mattei, Fabrice Blin (Fabot) • Costumes : Sans allure • Régie : Arnaud Bogard, Samson Jauffret  • Production : L’ANCRE - Théâtre Royal • Coproduction : Théâtre de Poche, Mars - Mons Arts de la Scène et la Fondation Mons 2025, La Ferme du Biéreau • Remerciements : Fondation Brel, Olivier Hespel et Yannick Duret 

Volgens Mochélan was Jacques Brel de eerste rapper in de Belgische muziekgeschiedenis. Veertig jaar na zijn dood hebben zijn werk en liedjes nog steeds betekenis.

Avec l’aide des Tournées Art et Vie

PROCHAINEMENT
Saison 2019-2020
Sam 28/09, 16h*
Mar 1/10, 20h30
5 au 27/10
Création SIP