Loading Évènements

« Tous les Évènements

ةدوم (Mawda) ça veut dire tendresse

Événement récurent Voir tout

Marie-Aurore D’Awans et Pauline Beugnies

MAR 14 et MER 15/12, 20h
maison de la culture, 2h

Spectacle sous-titré en français, néerlandais, anglais – Langues parlées français, néerlandais, anglais, sorani

© Danny Willems

“Toutes ressemblances avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne sauraient être fortuites.”

Mawda Shawri avait deux ans. Elle se trouvait dans une camionnette qui devait la ramener en Angleterre avec ses parents, son frère et une vingtaine d’autres personnes. La camionnette a été prise en chasse par la police sur une autoroute belge. Un policier a tiré. La balle a atteint Mawda à la tête. Elle est morte. Ses parents et son frère étaient au cachot.
Phrast et Shamden Shawri viennent du Kurdistan irakien. Ils ont dû fuir parce qu’on ne voulait pas qu’ils se marient. Ils ont fui parce qu’ils s’aimaient.
Depuis presque deux ans maintenant, Marie-Aurore et Pauline (rejointes par Kristin) amassent de la matière réelle (interviews, procès…) et sont en dialogue avec les parents de Mawda pour écrire ce spectacle.
“Nous voulons raconter cette histoire. Raconter l’histoire d’amour des parents, des Roméo et Juliette kurdes. Raconter son grand frère que ce drame a changé à ja­mais. Raconter l’exil. Mais nous voulons aussi comprendre comment un tel drame peut arriver. Dans quel contexte politique ? Com­ment nos médias s’­em­­­­pa­rent-ils de tels événements ? Comment un dra­me qui devrait ali­menter le débat public sur la politique d’asile se résume finalement à un simple fait divers ?”.

« Témoigner était une nécessité. Nous avons pu assister au procès alors que peu de gens ont eu cet accès direct. En comparant ce qu’on a vécu avec ce qui est sorti dans la presse, on sentait qu’il y avait une histoire pas du tout relayée. Une déshumanisation des migrants qui se poursuit jusqu’au tribunal. »

Kristin Rogghe, propos recueillis par Catherine Makereel

« Le théâtre s’empare de l’histoire de Mawda. Alors que s’est ouvert le procès en appel du policier qui a tiré et mortellement touché la petite kurde Mawda, le KVS accueille une pièce qui révèle la faillite de tout un système politique, policier, judiciaire et médiatique. »

Charlione Cauchie, L’Echo

« Une formidable distribution bilingue rend terriblement vivante cette démonstration engagée des failles de notre système judiciaire. (…) un spectacle haletant, éclat de dignité dans une tragédie qui ne grandit pas la Belgique. »

Catherine Makereel, Le Soir

« Mawda, ça veut dire tendresse. Il aura fallu de la ténacité aux autrices pour obstinément débusquer la tendresse dans un océan de chagrin, d’humiliation, de déshumanisation. (…) Le silence suspendu au bord des derniers mots, lui, salue l’éblouissante et humble dignité de cette famille meurtrie et debout. » 

Marie Baudet, La Libre

« En images, en paroles et en corps, Marie-Aurore d’Awans et Pauline Beugnies reviennent en détails sur ce qui a précédé et suivi la mort tragique de Mawda décédée à 2 ans sur l’autoroute E42 à cause d’un tir policier. Éclairant et accablant. (…) Des collines lointaines au JT d’ici, de l’asphalte couvert de sang aux salles d’audience, le spectacle offre un autre regard, centré sur l’humain, sans interdire l’humour, pour qu’on tire les leçons, à tous les niveaux, de la mort d’une petite fille qui n’aurait jamais dû se produire. » 

Estelle Spoto, Le Vif
Podcast réalisé par Kristin Rogghe, après avoir assisté aux procès avec Marie-Aurore d’Awans et Pauline Beugnies.

Distribution

De Marie-Aurore D’Awans, Pauline Beugnies – Avec Soufiane Chilah, Aïcha Cissé, Mieke De Groote, Thierry Hellin, Deborah Rouach, Léopold Terlinden, Mélodie Valemberg, et en alternance Sayf et Zakaria Hamdard – Dramaturgie : Kristin Rogghe – Co-auteurs : Victoire de Changy, Maud Vanhauwaert – Musique : Malena Sardi – Scénographie : Zoé Tenret – Conseil à la scénographie : Eugenio Szwarcer – Vidéographie : Tristan Galand – Costumière : Élise Abraham- Production : KVS – Théâtre Royal flamand de Bruxelles – Recherche : Awoulath Alougbin, Mesut Alp, Saif Al-Qaissy, Camille Crucifi x, Nyira Hens, Ismaïl L’hamiti, Purni Morell, Sophie Sénécault, Joeri Smet, Frances Timberlake, Hussein Rassim, Christian Roe – Coproduction : maison de la culture de Tournai/maison de création, Le Rideau de Bruxelles, Mars – Mons arts de la scène – Aides : Fédération Wallonie-Bruxelles – Service Général de la Création Artistique – Direction du Théâtre, Théâtre des Doms – Avignon

Infos pratiques

14 décembre à 20h00

Esplanade George Grard. Boulevard des Frères Rimbaut
Tournai, 7500 Belgium
+32 (0)69 25 30 80
Billetterie