moustaches de pierre
Moustaches de pierre
André Chabot
Le port de la moustache est prôné socialement à certaines époques, proscrit à d’autres.
Editeur: Galerie Koma, Maison de la Culture de Tournai, Carré Noir
5€


Le port de la moustache est prôné socialement à certaines époques, proscrit à d’autres. Au XIXème et au début du XXème siècles, il est bon ton d’arborer la barbe, la barbiche, les rouflaquettes ou la moustache, c’est aussi l’âge d’or de la sculpture funéraire.
Pour cet ouvrage, André Chabot a sélectionné, parmi ses 140 000 clichés de sépultures, quatre-vingt-quatre moustachus figés dans l’éternité tout relative de nécropole d’Europe, Amérique et Asie.
Les bacchantes droites, montantes, descendantes de ces portraits en ronde-bosse en méplat ou gravés dans le minéral et le bronze distillent des sentiments de paternalisme, colonialisme, droiture, fierté, autorité, notabilité, respectabilité, honorabilité, virilité.
Des éléments accentuent ces interprétations: l’uniforme, le veston, le chapeau, la lavallière, la cravate, le nœud papillon, la cordelette, les lunettes, le lorgnon…
Mais qui se cache donc réellement derrière ces moustaches ? Contient un glossaire à moustaches de Jacky LeggeGraphiste: Christian Printz
Format: 16,5 x 16,5 cm
Pages: 94
PROCHAINEMENT
du 30/08 au 1/09
Saison 2019-2020
Samedi 26 et dimanche 27/10 (au choix)
Création SIP